Conférenciers

Jillian Horton
Jillian Horton

La Dre Jillian Horton est professeure agrégée de médecine interne au Health Sciences Centre et à l'Université du Manitoba. Elle est diplômée de la faculté de médecine de l’Université McMaster et a effectué sa résidence et sa spécialisation en médecine interne générale à l'Université de Toronto. La Dre Horton a suivi un stage longitudinal d'enseignement de la pratique de la pleine conscience (à l'Université de Rochester) et une formation de responsable du bien-être à l'Université Stanford. Spécialiste de la pleine conscience, elle est une conférencière et une enseignante très demandée par les cliniciens, tant au niveau national qu'international. Ses écrits sur la médecine paraissent régulièrement dans le LA Times, le Globe and Mail, Maclean's et Medscape, ainsi que dans une grande variété d’organes de presse américains. Elle anime la série de romans Arts, Medicine, Life au Centre national des Arts à Ottawa. En avril 2020, elle a reçu le prix d’humanisme Gold de l'Association des facultés de médecine du Canada pour ses contributions nationales à la compassion dans les soins cliniques et son leadership dans le domaine des sciences humaines dans l'enseignement médical. Son premier ouvrage complet, We Are All Perfectly Fine : A Memoir of Love, Medicine and Healing, a été publié par HarperCollins Canada en février et est un best-seller national.

Kinnon MacKinnon
Kinnon MacKinnon

Kinnon R. MacKinnon, MSW, PhD, est professeur adjoint à l'École de travail social de l'Université York. Dans le cadre de son programme d'études axé sur l'engagement communautaire, le Dr MacKinnon examine de façon critique les soins d'affirmation du genre pour les personnes trans et non binaires, en exposant les conséquences du statu quo des politiques, des pratiques et de l'enseignement médical sur les minorités de genre au Canada. Ses écrits universitaires interdisciplinaires sont publiés entre autres dans Social Science & Medicine, Canadian Urological Association Journal, Education for Primary Care et Advances in Health Sciences Education. Sa ressource éducative numérique, qui vise à améliorer les connaissances des cliniciens en matière de soins respectueux de l'égalité des sexes, est disponible gratuitement à l'adresse suivante : www.patient-centred.ca. Avant de se joindre à l'Université York, il a obtenu un doctorat en sciences de la santé publique et une formation postdoctorale à la Dalla Lana School of Public Health de l'Université de Toronto. Le Dr MacKinnon a également été fellow de la Munk School of Global Affairs (Université de Toronto) et a effectué des recherches sur l'éducation aux professions de la santé au Wilson Centre (Faculté de médecine Temerty, Université de Toronto).

Maria Mylopoulos
Maria Mylopoulos

La Dre Maria Mylopoulos est titulaire d'un doctorat en développement humain et en éducation. Elle est actuellement chercheure et directrice associée du Wilson Centre for Research in Education, professeure associée au département de pédiatrie et chercheure en éducation médicale à l'Université de Toronto.   Au cours des 15 dernières années, elle a dirigé avec succès un programme de recherche visant à comprendre le développement et la performance de l'expertise adaptative en médecine, en s'attachant particulièrement à identifier les moyens par lesquels les cliniciens experts vont au-delà de l'application de leurs connaissances antérieures lorsque cela est approprié pour répondre aux besoins des patients ainsi qu'aux limites et aux possibilités de leurs propres contextes. Dans son travail, Maria utilise une série de méthodologies et de cadres théoriques issus de la psychologie cognitive, du raisonnement clinique et des sciences de l'apprentissage pour faire évoluer la compréhension des connaissances, des capacités et des expériences d'apprentissage qui sous-tendent l'expertise adaptative.  L'objectif ultime de sa recherche est de traduire cette compréhension en une conception pédagogique qui favorise le développement de cliniciens experts capables de gérer les complexités et les défis du milieu professionnel des soins de santé.

OmiSoore Dryden
OmiSoore Dryden

La Dre OmiSoore H. Dryden, une femme noire queer, est titulaire de la chaire James R Johnston en études canadiennes noires à la Faculté de médecine et professeure agrégée en santé communautaire et en épidémiologie à l'Université Dalhousie. La Dre Dryden mène des études et des recherches interdisciplinaires axées sur les communautés noires LGBTQI, les systèmes de don de sang au Canada, les questions systémiques/structurelles qui influent sur la santé et le bien-être, l'enseignement médical et l'élaboration du contenu des programmes d'études sur la santé des Noirs.

La Dre Dryden est la chercheure principale de #GotBlood2Give / #DuSangÀDonner, un projet de recherche qui vise à déterminer les obstacles auxquels se heurtent les hommes gais, bisexuels et transgenres de race noire lorsqu'ils donnent du sang et à analyser la façon dont l'homophobie et la transphobie anti-noires façonnent le système du sang au Canada. Plus récemment, la Dre Dryden a été chercheure principale du projet Don't Count Us Out ! - une approche communautaire et culturellement sensible de la promotion de la santé pour les communautés africaines de la Nouvelle-Écosse, avec un accent initial sur la pandémie de COVID-19. La Dre Dryden est experte en contenu et scientifique associée à l'Unité de soutien de la Stratégie des Maritimes pour la recherche axée sur le patient (SPOR). À ce titre, elle fournit des conseils sur les paramètres de la santé des Noirs du Canada nécessaires à l'élaboration de politiques de santé et à l'amélioration du système de soins de santé. Elle se concentre plus particulièrement sur les données d'enquête et les informations démographiques, les déterminants de la confiance, la santé sexuelle et la collecte et l'analyse de données qualitatives.

La Dre Dryden est l'auteure d'un certain nombre de publications évaluées par des pairs, dont le commentaire coécrit (avec la Dre Onye Nnorom) intitulé " Time to dismantle systemic anti-Black racism in medicine in Canada " publié le 11 janvier 2021 dans le JAMC (Journal de l'Association médicale canadienne).

La Dre Dryden est codirectrice du Black Health Education Collaborative, membre du Black Feminist Health Science Studies Collective, membre du conseil d'administration de la Health Association of African Canadians et ancienne coprésidente de la Black Canadian Studies Association.

Roberta L Bondar
Roberta L Bondar

Roberta L Bondar

Astronaute | Médecin | Chercheure| Photographe

Première femme et neurologue canadienne à voler dans l'espace, la Dre Roberta Bondar est mondialement reconnue pour ses contributions novatrices à la recherche en médecine spatiale, à la photographie d'art et à l'éducation environnementale. Elle a élargi les horizons de millions de personnes lorsqu'elle a rejoint la navette spatiale Discovery pour sa mission de 1992, où elle a mené des expériences pour 18 pays dans le Laboratoire international de microgravité, précurseur de la Station spatiale internationale. Ses conférences très motivantes - ponctuées de ses superbes photographies - portent sur le changement, la responsabilité sociale et notre environnement.

Pendant plus de dix ans après son vol spatial, la Dre Bondar a dirigé une équipe internationale de recherche en médecine spatiale, établissant de nouveaux liens entre les astronautes qui se remettent d'un vol spatial et les maladies neurologiques sur Terre, comme les accidents vasculaires cérébraux et la maladie de Parkinson. Ses techniques ont été utilisées dans des études cliniques au B. I. Deaconess Medical Center, un hôpital universitaire de la Harvard Medical School, et à l'université du Nouveau-Mexique. La Dre Bondar a également été chancelière de l'Université Trent à Peterborough, en Ontario, pendant six ans.

La Dre Bondar est une conférencière et une consultante de premier plan au sein des communautés médicale et scientifique, ainsi que dans le domaine de la responsabilité sociale des entreprises et de la protection de l'environnement. Elle est cofondatrice et présidente de la Roberta Bondar Foundation, un organisme de bienfaisance à but non lucratif créé pour inciter les gens de tous âges à se rapprocher de la nature par la photographie. Elle est également l'auteure de quatre livres à succès mettant en valeur ses écrits et ses photographies.

La Dre Bondar est titulaire d'une licence en zoologie et agriculture, d'une maîtrise en pathologie expérimentale, d'un doctorat en neurobiologie, d'un doctorat en médecine et d'un certificat de neurologue délivré par le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. Elle s'est spécialisée en neuro-ophtalmologie au Tufts New England Medical Center de Boston et au Toronto Western Hospital.

Parmi les nombreux prix et distinctions qui lui ont été décernés, la Dre Bondar a reçu la médaille de l'espace de la NASA et a été intronisée au Temple de la renommée médicale canadienne et à l'International Women's Forum Hall of Fame pour ses recherches novatrices en médecine spatiale. Elle a également reçu 28 diplômes honorifiques d'universités canadiennes et est Compagnon de l'Ordre du Canada et récipiendaire de l'Ordre de l'Ontario. Elle est également membre

Tasha Wyatt
Tasha Wyatt

Tasha R. Wyatt, PhD, est professeure associée et directrice associée du Center for Health Professions Education de l'Uniformed Services University. Psychologue de formation, elle s'intéresse aux questions liées à la manière dont la culture informe l'enseignement et l'apprentissage, à l'intersection de la race et du racisme dans l'enseignement des professions de la santé, à la formation de l'identité professionnelle des médecins issus de minorités raciales et aux méthodologies de recherche à caractère décolonialiste.